Comment calculer le coût d’entretien de votre véhicule ?

Il faut savoir que les coûts d’entretien d’un véhicule augmentent avec l’âge de celui-ci. Un entretien périodique de votre voiture maintient votre moteur en bon état et plus cet entretien sera régulier, moins vous dépenserez dans les grosses réparations.

Quels entretiens faut-il prévoir?

D’abord, il y a la maintenance courante ou entretien de routine. L’entretien de véhicule dépend en grande partie de la marque, du modèle, de la motorisation et de l’année de production de la voiture. Mais il existe certaines maintenances de base qui sont communes à toutes les voitures. Le calendrier d’entretien du véhicule est indiqué dans le manuel du propriétaire. Les services, les pièces concernées, la fréquence des visites et remplacements à faire y sont décrits précisément pour chaque voiture. On peut citer entre autres:

  • Le changement d’huile;
  • La vérification d’usure et la rotation des pneus;
  • Les inspections multipoints, comprenant notamment la vérification des niveaux des liquides (freins, refroidissement), l’état des flexibles, les filtres à air et filtres à carburant, les courroies, la batterie.

Le coût de ces entretiens

La plupart des gens préfèrent qu’un professionnel inspecte ces éléments, mais vous pouvez vous-même procéder à la vérification, voire effectuer les opérations et les remplacements. A l’aide des informations indiquées dans le manuel d’entretien, vous pourrez estimer le coût de l’entretien de véhicule. Pour cela, identifier les pièces à remplacer et faites une recherche en ligne afin de trouver et comparer leurs coûts. Toujours grâce au calendrier dans le manuel d’entretien, vous pourrez également faire une projection des dépenses mensuelles ou annuelles pour l’entretien de votre voiture. Encore une fois, les coûts liés aux entretiens varient d’un véhicule à un autre, mais des études menées en la matière ont montré qu’ils se situent approximativement entre 3 et 5% du prix du véhicule. A noter également que pour les véhicules achetés neufs, les entretiens courants et même quelques catégories de réparations sont couverts par la garantie constructeur. Généralement donc, durant les 5 premières années de votre voiture, l’entretien sera pris en charge.

Les entretiens non prévisibles

Il est généralement admis que les voitures plus modernes nécessitent moins d’entretien grâce aux améliorations apportées à la conception des moteurs. Elles ne sont toutefois pas exemptées des opérations de maintenance courante. A côté de cela, il y a aura également une maintenance curative à faire. Il s’agit de solutionner et d’effectuer des réparations suite à une panne, ou un dysfonctionnement. Il est dans ce cas presque impossible de prévoir les coûts et vous devrez réagir en fonction des pièces défectueuses et des anomalies constatées. Le mieux, c’est de vous constituer une petite épargne destinée à couvrir ces pannes inopinées. En effet, même avec une conduite prudente et souple, les pièces mécaniques s’usent normalement, et c’est ce genre de panne qui coûte souvent le plus cher dans l’entretien de véhicule. Autant que possible, mettez donc de côté de quoi faire face à ces pannes si vous ne souhaitez pas une immobilisation de votre voiture par manque d’anticipation.

Quelle est la réglementation pour des chaînes aux pneus ?
Quand mettre des pneus hiver ?